« Misericordia » et «  Pupo di Zucchero » d’Emma Dante, « Atikté » d’Alain Foix donne au corps toute son épaisseur...

“7 Vies” de Nach, “La Trilogie des Contes Immoraux ” de Phia Ménard, “Sonoma” de Marcos Mauro mettent les femmes à l’honneur.

Génération A au Théâtre Paris-Villette : une semaine focalisée sur les artistes émergents du continent africain.

Un nouveau festival chaleureux et festif !

Corps, lumières, brouillard, son et objets composent une danse paysage : un solo ultra-rural et pourtant  d’origine urbaine. 

Le Ballet phocéen divise la soirée en quatre, mélangeant les styles et les genres.  A voir à Aix-en-Provence le 28 juillet.

Cette création dans laquelle la chorégraphe s'est beaucoup investie témoigne de ses brillantes qualités d'interprète, de créatrice et cette fois, en plus, de musicienne. 

Deux récitals de danse, deux visions très opposées du flamenco. Avec la flute traversière dans le rôle du relai. 

Pages

« Misericordia » et «  Pupo di Zucchero » d’Emma Dante, « Atikté » d’Alain Foix donne au corps toute son épaisseur...

“7 Vies” de Nach, “La Trilogie des Contes Immoraux ” de Phia Ménard, “Sonoma” de Marcos Mauro mettent les femmes à l’honneur.

Génération A au Théâtre Paris-Villette : une semaine focalisée sur les artistes émergents du continent africain.

Un nouveau festival chaleureux et festif !

Corps, lumières, brouillard, son et objets composent une danse paysage : un solo ultra-rural et pourtant  d’origine urbaine. 

Le Ballet phocéen divise la soirée en quatre, mélangeant les styles et les genres.  A voir à Aix-en-Provence le 28 juillet.

Cette création dans laquelle la chorégraphe s'est beaucoup investie témoigne de ses brillantes qualités d'interprète, de créatrice et cette fois, en plus, de musicienne. 

Deux récitals de danse, deux visions très opposées du flamenco. Avec la flute traversière dans le rôle du relai. 

Pages